Me rappeler





    Nos auteurs parlent de l’Effet Théâtre !

    Découvrez l’interview de Christelle Saez, scénariste d’Adèle, le handicap et les caméleons« 

    Pouvez-vous nous présenter le métier de scénariste jeune public / public scolaire ?

    Le métier de scénariste pour le public scolaire consiste à raconter une histoire aux élèves en abordant, grâce aux outils du théâtre et de la dramaturgie, les questions actuelles de nos sociétés contemporaines. Le but est de les inviter à réfléchir et à déconstruire, par le biais du spectacle vivant, des représentations intégrées par la majorité. Par exemple : les différences qui existent entre les hommes et les femmes et qui justifieraient les inégalités encore existantes dans notre pays.

    À quoi songez-vous en premier lors de l’écriture d’un scénario ?

    Je dégage dans un premier temps les problématiques que génère une thématique. Pour ma pièce « Adèle, le handicap et les caméléons », il me semblait important d’effectuer des recherches approfondies concernant le domaine du Handicap. Une fois les problématiques dégagées, je réfléchis à l’angle depuis lequel je vais parler de la thématique. Cette recherche fait souvent apparaître des personnages. Puis, je réfléchis à une situation forte qui traduirait les problématiques.

    Quels sont les ingrédients d’un scénario impactant ?

    La poésie, la pertinence,  l’absence de morale et l’humour bien sûr.

    A ce propos, les thématiques abordées sont souvent sensibles (handicap, harcèlement, discriminations, ...). Quelle place occupe l’humour dans vos scénarios ?

    L’humour permet de mettre en lumière une situation délicate, tout en permettant de créer un lien fort avec les élèves. Le rire du.de la spectateur-rice est une grande joie pour les acteur-trices, mais avant tout pour celui qui fait l’expérience du rire. Apprendre à rire de nos imperfections est primordial car nous sommes merveilleusement imparfaits. Apprenons à rire de nos préjugés, moquons-les pour mieux les déconstruire !

    Vos animations et spectacles incluent toujours une partie interactive avec le public. En quoi cela consiste-t-il ?

    Inclure le spectateur dans l’histoire permet de sensibiliser directement les élèves aux responsabilités individuelles et collectives. Ils ou elles deviennent acteurs.trices de leurs réflexions et peuvent les partager aux autres pendant la représentation. Cela procure chez les enfants une grande fierté et développe leur esprit critique. C’est l’occasion aussi de s’exprimer face aux autres, de s’initier à une prise de parole sur le plateau du théâtre.

    Pouvez-vous nous en dire plus le votre spectacle “Adèle, le Handicap et les caméléons” dont vous êtes l’auteur ?

    Adèle et Adam sont deux amis inséparables, qui aiment jouer au ballon et marquer des buts en criant « Victoire ! » Un jour, la vie d’Adèle bascule. Victime d’un grave accident de voiture, elle doit apprendre à vivre avec une prothèse de jambe et trouver la force d’accepter ce nouveau quotidien, fait de besoins particuliers et qui soulève beaucoup de questions. 

    L’objectif du spectacle est de sensibiliser les élèves sur le sujet du handicap, en informant sur les différents types de handicap et en évoquant les conditions d’un savoir-vivre ensemble : connaissance du handicap, tolérance et accès à des établissement scolaires adaptés aux personnes en situation de handicap, …

    CTA - Effet Théâtre

    Cette prestation vous intéresse ?

    Toute notre équipe se mobilise et est à votre écoute pour vous conseiller et vous accompagner dans la mise en place de cette prestation.
    Envoi

    Nos autres spectacles

    06-10 ans - ÉCOLE

    10-12 ANS – ÉCOLE

    10-15 ANS – COLLÈGE

    15-20 ANS – LYCÉE