Sanofi anime son séminaire de cohésion d’équipe. Objectif : captiver et sensibiliser !

La murder party, pour fédérer des populations variées et souder les liens

Découvrez l’impact du théâtre comme outil de cohésion d’équipe à travers le témoignage de Karine Touzeau-Deboeuf, alors chef de produit en développement industriel, en charge de l’organisation d’un séminaire rassemblant techniciens et chefs de projets.

Madame Touzeau-Deboeuf, nous sommes intervenus, fin 2009 lors de votre séminaire. Quel était le contexte de notre intervention et son objectif ?

Votre intervention avait pour but de recréer une cohésion d’équipe à deux niveaux :

D’une part au sein au sein de l’équipe de techniciens qui tendait à se scinder en deux groupes et d’autre part, entre les chefs de projets / responsable de département et les techniciens.

Faire que l’ensemble de l’équipe techniciens et chefs de projet connaissent mieux leurs contraintes réciproques et développent une meilleur cohésion d’équipe.

Pourquoi avoir choisi Théâtre à la Carte pour animer cette journée ? Quels sont, selon vous, les ressorts du théâtre pour créer de la cohésion auprès d’une équipe ?

Théâtre à la Carte a été sélectionné pour plusieurs raisons :

  1. Son originalité à aborder des thèmes de façon ludique (contrairement aux deux autres organismes rencontrés qui avaient tendance à aborder nos problématiques de façon très scolaire et peu captivante). Je crois en effet que le théâtre est un moyen adapté pour faire passer des messages, faire prendre conscience aux équipes de la difficulté à gérer certaines situations et leur faire accepter la critique.
  2. Son écoute et sa volonté à répondre au mieux à notre besoin.
  3. Son accompagnement et ses précieux conseils à la formalisation de cette action.
  4. La qualité et la prestation des acteurs professionnels.

Vos objectifs ont-ils été atteints lors de cet événement ? Si oui, pourquoi ?

A courts termes, oui, car nous avons réussi rapidement à retrouver une certaine sérénité au sein de l’équipe à la fois en terme d’échanges et de compréhension des autres : quasi-disparition des discussions houleuses et conflictuelles entre les équipes, et plus d’écoute envers tout le monde.

D’autre part, cela a permis à l’équipe d’être beaucoup plus participative lors des réunions de laboratoire (prise de parole plus aisée), ce qui est toujours le cas aujourd’hui.

A plus longs termes, il est plus difficile de répondre à cette question car de nombreux mouvements de personnels sont intervenus sur le site fin 2010, début 2011 qui ont fortement perturbé l’équipe.

Quelles réactions avez-vous observées de la part des participants et quels retours concrets avez-vous eus ?

Les participants ont réellement apprécié cette journée même si certains étaient très réticents et inquiets avant d’y participer.

Nous nous sommes tous laissés piégés et nous nous sommes pris au jeu afin de dénouer au mieux l’intrigue qui nous était proposée lors de la murder party.

Pour conclure, et si c’était à refaire ?

Je n’hésiterai pas à refaire appel à vos services et conseillerai sans hésiter votre organisme.