En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

Lexmark forme ses managers à la gestion du stress

Découvrez l'impact d'une formation managériale sur le thème du stress, avec théâtre !

Suite à la mise en place d’une formation managériale sur le thème du stress, madame Pommerol répond à nos questions.


Madame Jullien Pommerol, quelles étaient vos attentes lors de la mise en place de cette formation ?

Une démarche globale de prévention du stress au travail avait déjà été initiée depuis quelques années au sein de notre entreprise. Des groupes de travail avaient été lancés et ont abouti à l’élaboration d’une « charte de bonne conduite ». Un indicateur de mesure du stress « maison » a été élaboré. En fin d’année dernière, les membres du CHSCT et l’équipe RH ont suivi une formation aux risques psychosociaux.L’étape suivante était, pour nous, de former les équipes de management à la gestion du stress.

Pourquoi avoir choisi une formation comportementale utilisant les techniques théâtrales ?

En décembre 2008, Théâtre à la Carte est intervenu lors d’une soirée organisée par l’ANDRH -Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines- de la région orléanaise avec un spectacle intitulé « On ne badine pas avec le stress ».J’avais été conquise. Après discussions alentours, je n’étais pas la seule : ils avaient fait salle comble, comblée.. Et quelque peu bouche bée !De longs mois sont passés, le spectacle nous avait marqué. A l’idée de proposer à nos collaborateurs une journée de formation différente, à l’idée de les « extraire » de leur quotidien bien chargé pour leur faire vivre une expérience originale : nous avons eu vraiment envie de « la jouer autrement »…J’ai donc osé téléphoner : c’est Sophie qui a décroché. Elle m’a écoutée avec attention (comme vous le savez, cela s’entend, même au téléphone). Elle a réagi au « quart de tour ». En effet, nous étions pressés et voulions lancer le programme de formation dans le mois !

Rendez-vous pris pour élaborer ensemble le parcours pédagogique. Notre objectif était “doublement simple” :

  • Apporter des clés de compréhension des mécanismes du stress,
  • Acquérir méthodes et outils pour canaliser et gérer des situations de stress au travail.

 

Comment s’est déroulée votre collaboration avec notre scénariste concepteur ?

Ce fut une collaboration efficace : Théâtre à la Carte a su rapidement cerner nos problématiques. Pour valider le choix des outils pédagogiques, le scénariste a organisé un « mini audit » interne. Il a ainsi collecté du ‘verbatim’ (anecdotes, jargon interne, vécus, ressentis…) pour élaborer des saynètes et des supports de formation adaptés à notre réalité.

Quel regard portez-vous sur les compétences des comédiens formateurs ?

Au-delà de la performance des acteurs, systématiquement évoquée dans les feuilles d’évaluation à chaud, les comédiens formateurs ont fait preuve d’écoute et d’empathie. Ils ont su utiliser leur capacité de restitution avec justesse, objectivité et sensibilité.

Etes-vous satisfaite de l’impact de cette formation ?

Ce sont les 30 managers qui ont participé à la formation qui sont globalement satisfaits. Quelques exemples :

  • « Ce que j’en retiens : un décryptage des situations de stress et des moyens à ma portée pour les réduire »
  • « Un bon équilibre théorie / pratique »
  • « Merci ! »
  • « Une journée de navigation entre émotionnel et rationnel »
  • « A administrer au plus grand nombre »
  • « Cette journée m’a réconcilié avec l’intérêt de ce type de formation que je pensais trop théorique et trop éloignée des problèmes réels et concrets de l’entreprise »

En conclusion : ce n’est qu’un début. Une équipe de managers a décidé de saisir la balle au bond et, au-delà des engagements individuels (’ce que je vais appliquer’) pris lors de la journée de formation, ils ont décidé de partager ce qu’ils avaient appris avec leur collègues d’autres pays… A suivre donc !

Pour finir, quels retours et impacts avez-vous pu mesurer à chaud ?

Justesse et objectivité.