La CCI Martinique forme ses évaluateurs à la conduite de l’entretien d’évaluation

Comment permettre aux évaluateurs de se réapproprier l'entretien comme un véritable outil de management ?

Madame Anne-Thérèse BARREL, directrice des RH, et Corinne GHOCANE, responsable du Développement RH, répondent à nos questions, suite à la mise en place d’une formation aux entretiens.

Mesdames, vous avez mis en place une formation à l’entretien d’évaluation en février 2007. Pouvez-vous nous rappeler l’objectif de cette formation et le public cible ?

Après plus de 15 années de pratique d’entretiens professionnels (pour notre personnel administratif), il devenait nécessaire d’impulser un nouveau souffle, en permettant aux évaluateurs de se réapproprier l’entretien professionnel comme un véritable outil de management et de développement des compétences.

C’était également l’occasion d’harmoniser et d’améliorer les pratiques managériales en la matière.

C’est ainsi que nous avons organisé plusieurs groupes de formation à destination des évaluateurs (plus d’une trentaine de collaborateurs).

Quels éléments ont motivé votre décision de travailler avec notre organisme de formation ?

Ayant déjà formé les évaluateurs sur ce thème il y a quelques années, nous étions dans l’attente d’une animation pédagogique innovante, dynamique, pratique et efficace, qui impliquerait les participants et permettrait d’agir durablement sur les comportements

La pédagogie proposée par Théâtre à la Carte (distanciation, humour, capacité à transformer l’émotion théâtrale en source d’action, adaptation au contexte de l’entreprise…) répondait à nos attentes.

Quelles ont été les réactions marquantes des stagiaires ?

A l’unanimité, les stagiaires ont apprécié les méthodes pédagogiques utilisées, et plus particulièrement les saynètes jouées par les comédiens formateurs. Ils se sont d’ailleurs senti très vite impliqués et ont été acteurs (au propre comme au figuré) de la formation.

Votre objectif a-t-il été atteint ?

A l’issue de la formation, nous avions le sentiment d’avoir posé ensemble les bases d’un entretien professionnel mieux appréhendé par les évaluateurs. Nous nous sommes réellement individuellement et collectivement interrogés sur nos pratiques et des efforts ont été réalisés.

Quelques mois après notre collaboration, comment jugez-vous cette formation ? Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Globalement, il s’agissait d’une formation de qualité qui a eu le mérite de nous faire améliorer nos pratiques. Chaque évaluateur (qui avait suivi la formation) a été personnellement invité à appliquer la charte élaborée en commun pendant la formation, lors de la période d’entretiens professionnels.

Aujourd’hui, nous envisageons de poursuivre l’amélioration des pratiques en matière d’entretiens professionnels, notamment en axant nos prochaines actions sur la fixation d’objectifs professionnels.