Fusion au sein des DDE et DDAF

Comment renforcer l'adhésion et la compréhension lors d'une fusion ?

Mme Laurent, Responsable communication au sein de la DDE Indre-et-Loire, témoigne suite à la fusion DDE DDAF, et une intervention auprès des cadres.

Madame Laurent, comment avez-vous connu Théâtre à la Carte et son action ?

Nous avons fait la connaissance de Théâtre à la Carte grâce au réseau Communication du MEEDDAT qui nous a indiqué vos coordonnées.

Quels étaient les objectifs de votre événement et êtes-vous satisfaite de notre collaboration ?

Nous souhaitions :

  • Clarifier les représentations et les appréhensions réciproques liées à la Fusion en s’appuyant sur Théâtre à la Carte.
  • Créer une dynamique commune, toujours en s’appuyant sur votre méthode.
  • Permettre une compréhension réciproque des cultures, en illustrant le vécu et quotidien ( appui Théâtre à la Carte ).
  • Partager les enjeux des politiques prioritaires sur le territoire.

Le séminaire a permis de dédramatiser la fusion en la traitant de manière humoristique. L’appui aux ateliers de créativité a été très apprécié et a permis des restitutions pertinentes, riches et de qualité.

Pourquoi avoir choisi le théâtre pour parler de ce sujet ?

  • Pour dédramatiser (contexte anxiogène)
  • Pour l’action (mettre les participants en situation d’agir et non de subir)
  • Pour l’humour !

Pour conclure, quels souvenirs marquants gardez-vous de cet événement ?

Quelques réactions de participants… “Un séminaire inattendu et déstabilisant”. Dans l’ensemble, l’intervention a été bien perçue par les participants.

La restitution théâtrale improvisée de fin était très réussie et les restitutions des groupes en ateliers étaient riches d’enseignement.