Exemplarité et vigilance : Chryso sensibilise ses collaborateurs à la sécurité

Comment prévenir les accidents au travail ?

Interview de Florence Beduneau, Directrice QSE, suite aux représentations du spectacle interactif “La sécurité sur le terrain”.

Madame Beduneau, à l’occasion de la journée mondiale de la sécurité organisée par le groupe Matéris, vous venez d’organiser des actions de sensibilisation personnel. Pourquoi avoir mis l’accent sur cette thématique ?

Le respect de la personne et sa sécurité est l’une des valeurs fondamentales de CHRYSO, tout comme la sécurité de tous est l’une des valeurs composant la culture du Groupe MATERIS. En organisant chaque année la Journée Mondiale de la Sécurité sur l’ensemble de ses quelques 100 sites dans le monde, MATERIS souhaite ancrer davantage la sécurité comme valeur partagée par tous.

Aujourd’hui, avec un taux de fréquence intérim inclus de 5,8 en 2010, les résultats sécurité de CHRYSO sont bons au regard de notre secteur d’activité, mais insuffisants au regard de performances meilleures déjà atteintes par CHRYSO (plus de 5 ans sans accident avec arrêt) et de notre objectif de 0 accident.

Pour atteindre cet objectif, nous devons travailler sur l’Exemplarité et la Vigilance, qui doivent guider notre comportement au quotidien. En effet, après avoir amélioré les équipements, déployé de nombreux outils et fait évoluer positivement les comportements au fil de plus de 10 ans de démarche sécurité renforcée, ce sont les 2 leviers majeurs à actionner.

Pourquoi avoir choisi de faire intervenir Théâtre à la Carte pour communiquer et sensibiliser l’ensemble de vos salariés ? Quels objectifs concrets poursuiviez-vous ?

Chacun des sites de MATERIS est libre de choisir le mode d’animation de sa journée. Chez CHRYSO, notre volonté est de faire chaque année de cette journée un évènement marquant, concret et participatif. C’est pourquoi l’idée du théâtre en entreprise a été retenue, parce qu’elle était un mode d’animation vivant et original.

Quant à Théâtre à la Carte, nous les avons choisis parce que le scenario de la saynète « la sécurité sur le terrain » faisait très facilement écho à la réalité de nos métiers, et parce que la démarche proposée était participative, l’échange avec le public animé par les comédiens permettant à nos salariés d’être les bâtisseurs des notions d’exemplarité et de vigilance.

Quelles réactions avez-vous mesurées à chaud, après notre intervention, puis avec un peu de recul, auprès du public ?

Dès les représentations et les moments d’échanges avec les comédiens, nous avons vu nos salariés très participatifs, et donc forcément intéressés. Si quelques personnes se sont montrées revendicatives, la très grande majorité était très constructive dans ses commentaires et propositions.

A la sortie de la salle, les personnes étaient satisfaites, le sourire aux lèvres, beaucoup s’étant reconnus dans des situations vécues ou pas si loin de la réalité…

Dans les jours qui ont suivi, les représentations théâtrales ont été l’occasion d’échanges nombreux, et nous avons pu constater que les principaux messages étaient passés.

Quels sont, selon vous, les atouts d’une telle pédagogie ludique et de son interactivité avec les spectateurs ?

Avant tout, en alliant pédagogie, interactivité et aspect ludique, le théâtre en entreprise est un outil de sensibilisation percutant et convivial. Il permet avec une forme décalée, l’humour, d’aborder la sécurité d’un angle inhabituel, d’autant plus sur des notions aussi ardues que la vigilance et l’exemplarité ! Il marque les esprits, et facilite ainsi l’appropriation de messages clés.

Qu’avez vous pensé de l’intervention de nos comédiens animateurs, Jean-Marc et Bruno ?

Nous avons été très satisfaits de l’intervention des comédiens de Théâtre à la Carte, tant sur la prestation théâtrale elle-même que sur l’animation de l’interaction avec le public. Pour tout vous dire, nous avons été bluffés par la maîtrise des messages sécurité de Jean-Marc et Bruno : ils sont toujours restés sur les bons messages, et ont parfaitement su gérer les quelques personnes revendicatives. A n’en pas douter, ils ont acquis des compétences bien au-delà de leur cœur de métier du spectacle !

Leur rôle est clé car l’entreprise attend d’eux de répéter ou renforcer des messages qui touchent aux comportements et aux mentalités. Et ce n’est pas le cadrage préalable fait ensemble qui suffit à leur capacité d’appropriation de ces messages : c’est bien là toute leur valeur ajoutée !

Comment avez-vous vécu les étapes de cadrage et analyse de votre demande par Solène Gour, chargée de projets. Aviez-vous des appréhensions ?

Les étapes préalables de compréhension de nos besoins se sont bien déroulées, l’échange était réel et franc. Quant à d’éventuelles appréhensions, elles ont vite été levées d’une part grâce à l’extrait vidéo de la saynète visionné sur le site Internet, et d’autre part grâce à l’accès au scenario détaillé de la saynète, et à l’échange avec Jean-Marc sur les quelques ajustements à y apporter pour coller plus facilement au vocabulaire de nos métiers.

Et si c’était à refaire ?

Sans hésitation ! Après avoir goûté au Théâtre en entreprise, CHRYSO aura sans doute envie de reprendre de ce mets !