En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

Handicap : Aéroports de Paris fait s’envoler les tabous

Retours de Geoffroy Barbier, scénariste du projet

A l’occasion de la 12ème semaine pour l’emploi des personnes handicapées, la commission « Jeunes et handicapés » du Comité d’Entreprise, en collaboration avec la Mission Handicap Aéroports de Paris, a mis en place une campagne de sensibilisation sur l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Cette campagne, s’adressant à tout le personnel, avait pour objectif de sensibiliser au handicap dans l’entreprise, et surtout de pousser à la prise de conscience, de lever les a priori vis-à-vis des travailleurs handicapés, mais aussi des handicaps, visibles ou non.

Les comédiens de Théâtre à la Carte ont sillonné les aéroports parisiens dans chacun des cinq restaurants du comité d’entreprise, y compris celui du siège social de l’entreprise à Paris, entre 11h et 14h.

La sensibilisation s’est faite sous forme de saynètes humoristiques de trois minutes chacune, imprégnées du vécu des personnes handicapées.

Nous avons eu des réunions préparatoires avec Aéroports de Paris afin de peaufiner nos saynètes et de les adapter au mieux aux souhaits de l’entreprise.

Dans ces saynètes, on s’adresse davantage au salarié lambda qu’on souhaite interroger et sensibiliser, qu’aux professionnels de la question et aux personnes handicapées. Nous utilisons notamment, en amont, l’outil « apostrophe théâtrale » pour impliquer et mobiliser le personnel afin qu’il se rende au spectacle. Un comédien se fait passer pour un spécialiste du handicap et réalise un quiz auprès des personnes présentes dans le restaurant. L’objectif est évidemment de déclencher le débat lors du déjeuner et de donner envie d’assister au spectacle.

Très vite, nous nous sommes rendus compte qu’à toutes les tables les conversations tournent autour du sujet (conséquence des apostrophes) !

Une des volontés des responsables du projet était que les personnes se reconnaissent dans les situations sans être pour autant blessées. Pour cela, rien de tel que l’humour ! La caricature légère d’une situation ou d’un comportement, un trait de caractère un peu forcé permet de prendre du recul, de rire de soi, de ses travers, d’erreurs commises. Cet humour permet de dédramatiser mais surtout de prendre conscience que l’on peut faire mal à quelqu’un sans s’en rendre compte.

Thèmes abordés :

  • Handicap non visible
  • Déficience motrice
  • Déficience de communication / surdité
  • Recrutement