En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

Le Crédit Agricole Val de France réunit ses directeurs de groupes d’agences suite à une réorganisation

Comment accompagner des managers promus ?

Madame Louail, Directeur des Agences et de la Banque Privée témoigne après l’organisation d’un séminaire rassemblant 18 directeurs de groupes d’agences.

Madame Louail, dans le cadre d’une réorganisation des agences, vous avez réuni en séminaire vos directeurs de groupe et avez choisi Théâtre à la Carte pour animer une partie du séminaire. En quoi a consisté l’animation ? Quelles ont été les étapes préparatoires avec notre scénariste Francis Boulogne ?

Nous avons réunis nos managers qui venaient de prendre de nouvelles fonctions : la direction de groupe d’agences n’existant pas précédemment et devenant un élément très important de notre dispositif managérial.

L’objectif majeur de la séquence, préparée avec Francis sous forme de plusieurs échanges téléphoniques (présentation de notre projet d’entreprise, diagnostic des lignes managériales, présentation des missions dévolues à ces managers…) consistait à leur faire exprimer freins et difficultés dans la conduite du changement, à reformuler ce qu’ils avaient perçus et valider les missions importantes et structurantes.

Pour ce faire, nous avons retenu la thématique du théâtre d’improvisation où à partir d’un thème donné (équipe répartie en 3 sous groupes), ils travailleraient de façon collective, sous la conduite d’un acteur coach à rédiger leur scénario et à le jouer en live devant l’auditoire des collègues.

Quelles ont été les réactions des participants ?

Ce type d’animation avait déjà été pratiqué mais dans un cadre différent et sans que les managers ne soient « directement » acteurs.

Ils ont donc été surpris, sans doute déroutés, dans un premier temps, mais ils ont joué le jeu de façon collective, avec aisance et humour ( et les leaders n’ont pas forcement été ceux que l’on pressentait…)

Quel impact avez-vous observé ?

  • Prise de conscience de leur rôle
  • Cohésion ou manque de cohésion et de concertation dans les sous groupes pendant la phase de réflexion/écriture su scénario…
  • Reconnaissance pour l’entreprise qui leur permettait aussi de vivre ce moment plutôt  « atypique » de management
  • Simplicité et confiance dans les relations entre managers et leur hiérarchie (les 2 N+1 et 2 membres du codir ont aussi réalisé la prestation)

Si c’était à refaire ?

OUI !!

Quelle suite avez-vous donné à cette action ?

Pas de suite sous la forme de séminaires analogues mais ce séminaire a marqué le début de notre nouvelle relation de travail, au service de la réussite du projet commun. Il a contribué à créer l’esprit de corps, à donner du sens au « jouer en groupe »  !