En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

Lancement du club Entreprise et Handicap au Medef 71

Le Medef 71 et Théâtre à la Carte démystifient l'image du travailleur handicapé...

Mme Jacob, responsable Handicap au Medef 71, répond à quelques questions, après le lancement du club Entreprise et handicap.

Madame Jacob, comment avez-vous connu Théâtre à la Carte ?

Nous vous avons connu lors d’une représentation-test à Lyon en 2004. Nous avons ensuite choisi de travailler avec l’équipe de Théâtre à la Carte à l’occasion de notre Assemblée Générale, lors de laquelle une représentation du « Blues du manager » a été donnée.

En 2007, convaincue de la pertinence de ce moyen de communication, j’ai de nouveau choisi Théâtre à la Carte, à l’occasion du lancement de notre Club « Entreprises et Handicap ».

Quels souvenirs marquants gardez-vous de notre intervention ?

  • La réaction des spectateurs à la fois surpris, amusés et interrogatifs sur leur propre comportement de managers.
  • L’interactivité de la pièce qui a permis une participation forte et de nombreux échanges entre les participants.
  • La maitrise du sujet, la connaissance de l’entreprise qu’a l’équipe de Théâtre à la Carte.
  • La justesse des traits des personnages et l’audace du scenario.

En quoi avons-vous contribué à l’atteinte de vos objectifs ?

Le sujet du handicap en entreprise est difficile parce qu’empli de certitudes. Cette première réunion devait donner le « la » des suivantes : une alliance de travail et de convivialité.

Il s’agissait également de faire tomber les tabous, les idées préconçues pour amorcer un dialogue constructif.

L’approche et le professionnalisme de Théâtre à la Carte nous ont permis d’aborder ce sujet de façon sérieuse mais décontractée.

Comment a réagi le public, d’un point de vue général ?

Très positivement. Les plus sceptiques ont été conquis !

Pour vous, quelle la spécificité du théâtre en entreprise ?

Le théâtre a cet effet « miroir grossissant » qui force la comparaison et la remise en question. L’humour a l’avantage de déculpabiliser nos comportements et de « décrisper » l’auditoire. Enfin, la connaissance aiguisée de l’entreprise donne aux saynètes toute leur crédibilité et au théâtre sa légitimité, les spectateurs n’en sont que plus réceptifs.