En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

Comment rendre des réunions managériales plus ludiques et dynamiques ?

Comment dynamiser vos réunions managériales ?

Interview de Francis Kuntz, DRH à la Direction des Services Partagés d’EDF, suite à l’animation de 4 réunions managériales d’une journée.

Monsieur Kuntz, quels étaient les objectifs de vos réunions et à qui s’adressaient-elles ?

Les objectifs des ces réunions, qui s’inscrivent dans un cycle de réunions annuelles, étaient de :

– faire une information sur les bilans et perspectives de la direction

– créer des moments d’échange et de partage entre les cadres sur leurs pratiques

Elles s’adressaient à l’ensemble des managers de la Direction des Services Partagés d’EDF, soit près de 500 personnes, pour une direction qui en compte 5000 et qui recouvre l’ensemble des fonctions de production de service tertiaire (information, ressources humaines, comptabilité et logistique).

L’animation de chaque journée était découpée en 2 parties : une plénière en matinée et une animation théâtrale l’après-midi. Quels étaient les objectifs de cette matinée ? Comment était-elle structurée ?

LA PLENIERE EN MATINEE

Plusieurs séquences d’information descendante se succédaient, alternées de moments d’échange avec la salle, sous forme de questions réponses. L’information était assurée par des membres du comité de direction et portait sur les thématiques : bilan 2010 et perspectives 2011.

L’introduction de cette matinée s’est faite par un film, dans lequel témoignaient des clients internes, des salariés.

Quel était l’objectif du film ?

Ce film, réalisé en amont des réunions, a permis de recueillir l’expression :

– d’un membre du comité de direction d’EDF,

– de représentations de nos pratiques aux clients,

– de salariés

que nous n’aurions pas pu mobiliser sur ces 4 réunions.

Il avait pour vertu de donner à l’ensemble des managers l’expression de l’ensemble de leurs interlocuteurs.

Quel est le contenu de ce film ?

Présenté sous forme d’interview, en séquences relativement courtes, il mettait en valeur le regard de chacun de ces interlocuteurs sur la nouvelle direction. D’une tonalité globalement positive, il mettait également l’accent sur ce qui était attendu en termes de marge de progression.

Le travail du réalisateur était très rythmé, agréable à écouter. C’est un résultat que nous n’aurions pas obtenu en faisant se succéder les interlocuteurs sur scène, au-delà de la difficulté de les réunir pour toutes les réunions !

Vous avez travaillé avec un comédien animateur de Théâtre à la Carte : qu’a-t-il apporté à cette plénière ?

Un regard distancié, une gestion des transitions et une unité par rapport à l’ensemble de la journée, puisqu’il assurait le lien avec ce qu’il allait se passer l’après-midi.

Vous avez aussi utilisé du voting system : qu’a-t-il apporté à l’animation de la matinée ?

Cet outil a permis de ménager des temps ludiques entre les interventions plus traditionnelles. C’est une façon directe de recueillir l’expression de l’ensemble des participants et de casser le rythme régulier des questions / réponses.

Les participants voient tout de suite le résultat de leur expression. Ça donne une tonalité plus ludique, dynamique et participative !

L’ANIMATION THÉÂTRALE DE L’APRES-MIDI

Rappel : Création d’une animation théâtrale de 2h30 comprenant 45 minutes de saynètes sur mesure, des apports pédagogiques et des séquences interactives lors desquelles le public était mis à contribution.

Monsieur Kuntz, quels messages souhaitiez-vous faire passer grâce à cette animation ?

Les animations tournaient toutes autour des pratiques managériales ; donc plus qu’un message, c’était un regard collectif sur ces pratiques du management, avec un partage de ce qui n’est pas toujours facile dans le management, mais aussi, en contrepoint, la définition de ce qui est recommandable en termes de pratiques souhaitées.

Monsieur Kuntz, pourquoi avoir choisi le théâtre pour animer cet après-midi ?

Je suis client chez vous depuis plus 20 ans !

Le théâtre permet de prendre de la distance, d’illustrer de façon à la fois humoristique et décalée la réalité à laquelle on est tous confrontés.

Il permet également d’atteindre beaucoup plus facilement les managers dans leur représentation de la relation managériale et dans la prise de conscience.

Quelles ont été les réactions du public ? Les participants ont-ils été enthousiastes lors des séquences interactives ?

Suite à ces rendez-vous, nous réalisons de façon systématique une enquête de satisfaction. Dans le cas de celle-ci, l’adhésion a été très très forte et l’impact très positif.

Nous avons eu une très fort taux de satisfaction, même si les organisateurs auraient souhaité encore plus de participation. La moitié de notre public étant issu du milieu informatique, ce n’était pas facile de le mettre en mouvement.

Avec un peu de recul, quel a été l’impact de cet après-midi ? Les messages sont-ils passés ?

Il est très difficile de mesurer l’impact précis et le niveau d’implication de cette action. En effet, il s’agit d’une action parmi tant d’autres ; il faut envisager l’impact sur le long terme.

Si la question cachée était « et si c’était à refaire ? », je répondrais « sans aucune hésitation » !

Finalement, vous avez utilisé une large palette de produits proposés par Théâtre à la Carte. Que pensez-vous de leurs complémentarités ?

Je ne suis pas très objectif car je suis fan de Théâtre à la Carte !

La prestation globale était très bien, et le travail réalisé par l’équipe du film, l’animateur, les comédiens et le musicien très complémentaire !

Assurer le fil rouge de la journée par un animateur Théâtre à la Carte donne d’autant plus de sens à la partie théâtrale car elle s’inscrit dans la dynamique globale. Ce ne sont pas des morceaux collés mais un enchaînement cohérent.

Vous avez travaillé avec différents interlocuteurs de Théâtre à la Carte : la chargée de projets en amont de la contractualisation, le scénariste pour la partie intervention et le réalisateur pour la création du film. Comment s’est passée la collaboration avec chacun de ces interlocuteurs ?

Je n’ai pas été en contact personnellement avec chacun de ces interlocuteurs. Mon équipe oui.

Mais les retours que j’en ai eus me permettent de confirmer que nous avons travaillé avec des personnes disponibles, professionnelles, animées par le souci de faire de cette journée une réussite.

La coopération a été appréciée par tous les acteurs de ce projet !