En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

Codir, travail d’équipe et créativité !

Un séminaire du Codir original à la Lyonnaise des Eaux Côte d'Azur

En avril 2013, Leslie Esparsa, responsable communication – Lyonnaise des Eaux Côte d’Azur, a choisi Théâtre à la Carte pour animer le séminaire du Comité de direction. Elle répond à quelques questions pour nous éclairer.

Madame Esparsa, comment avez-vous connu Théâtre à la Carte ?

Cela fait une quinzaine d’années que notre entreprise travaille avec Théâtre à la Carte, en les sollicitant à chaque fois que je dois amener un groupe de managers à prendre position de façon créative sur des sujets « difficiles » (sécurité, prévention des risques, prise de parole…).

Qu’est-ce qui a été déterminant dans le choix de Théâtre à la Carte comme prestataire ?

Théâtre à la Carte possède une double qualité rarement réunie dans une société de formation : la créativité (qui apporte la surprise et la dimension ludique aux sessions de travail) et le savoir-faire en matière de formation… Sans oublier la capacité du Théâtre à la Carte de s’imprégner des enjeux, du jargon, des habitudes (…) de la société pour laquelle ils travaillent. Ce qui rend leur travail plus percutant.

Quels étaient les objectifs et le public de cette formation ?

Nous souhaitions faire travailler les membres du Comité de Direction sur :

  • la nécessité du travail d’équipe, les valeurs liées, et l’engagement de chacun en ce sens
  • l’importance de la créativité dans le monde professionnel pour se différencier dans le contexte concurrentiel, pour trouver des solutions adaptées aux enjeux constamment évolutifs et réagir aux différents contextes…

Théâtre à la Carte a abordé le sujet par un travail basé sur l’improvisation, en avançant de façon progressive, toujours ludique, avec une exigence croissante et un regard aiguisé sur les avancées du groupe… Pour finir par un match d’improvisation en équipe.

La formation s’est déroulée sur deux ½ journées. Comment étaient-elles structurées ?

La première demi-journée était composée de :

  • un effet surprise
  • une saynète, suivie d’un échange avec la salle
  • des apports pédagogiques
  • des ateliers de théâtre action pour travailler sur la coopération et la créativité

La deuxième demi-journée était rythmée autour :

  • des mises en situation pour travailler sur les comportements d’écoute
  • des matches d’improvisation pour travailler de façon ludique sur l’esprit d’équipe

A chaud, quels ont été les retours des participants ?

Nous étions une quinzaine de participants, d’abord étonnés car nous avions introduit l’équipe de formation de façon « surprenante » en les présentant comme un groupe d’experts devant faire une présentation technique… Leur démarrage a été perturbé par l’entrée d’un comparse se faisant passer pour un employé de l’hôtel, qui a réalisé une improvisation prenant le groupe à partie. Le sujet du séminaire a été ainsi parfaitement lancé par la démonstration… Ce qui a séduit les cadres en formation, aussitôt volontaires pour entrer « dans le jeu ». La suite de la formation a maintenu, crescendo, chacun dans une motivation, un engouement et un étonnement continus. Je pense que cette réussite est également due à la qualité et au professionnalisme des formateurs, toujours à l’écoute du groupe et pertinents dans leurs remarques.

Six mois après notre intervention, qu’avez-vous mesuré comme changement(s) ? Considérez-vous que les objectifs ont été atteints ?

Le travail lancé lors de ce séminaire a permis une prise de conscience, un élan, une volonté de s’impliquer en matière de d’esprit d’équipe, de prise de parole, de représentation de l’entreprise. Cette formation s’inscrivait en effet également dans une démarche plus large, que nous menons dans notre région afin de faire rayonner l’entreprise auprès des habitants et de ses clients. Nous maintenons par conséquent quotidiennement notre positionnement en termes de prise de parole… Et nous allons à présent travailler dans ce sens avec les réseaux sociaux, ou chacun a la capacité de s’exprimer et d’apporter son témoignage. Par ailleurs, depuis le séminaire, l’implication des participants en matière d’esprit d’équipe se formalise mieux à travers l’écoute, la proximité, la réactivité, la capacité de se mettre « à la place » de l’autre…

Enfin, comment s’est déroulée la collaboration avec le scénariste concepteur et les comédiens ?


Nous avons réfléchi en amont à des scénarios représentatifs des enjeux de l’entreprise, en créant des « pièges », des relances, des opportunités, des menaces…
La richesse du résultat est également le fruit du travail préparatoire réalisé ensemble, indispensable et précis.