En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

Adecco opte pour le théâtre pour sensibiliser ses responsables grands comptes

Adecco France choisit Théâtre à la Carte pour animer sa convention Grands comptes avec créativité !

Séverine Brigand, responsable de l’offre formation chez Adecco, a répondu à quelques-unes de nos questions, quelques jours avant la convention des responsables grands comptes Adecco. Interview !

Madame Brigand, le 30 juin prochain, Théâtre à la Carte animera une journée de sensibilisation pour une vingtaine de responsables grands comptes à l’occasion d’une convention. Quel est le sujet de cette intervention ?

Nous souhaitons permettre aux Responsables Grands Comptes d’Adecco de prendre de la hauteur dans leurs échanges avec les DRH et les acheteurs et de les acculturer sur de nouvelles thématiques RH.

Quels en sont les objectifs concrets de cet événement ?

  • Aider les participants à mieux cerner les caractéristiques et les attentes de la population des 18/30 ans (génération Y),
  • Les faire réfléchir sur la meilleure façon de fidéliser cette population pour en faire bénéficier les clients DRH.

Dans quelle démarche plus globale au sein d’Adecco s’inscrit l’intervention de Théâtre à la Carte ?

La responsable France de la négociation, Antoinette de Guigne, souhaite offrir à ses équipes grands comptes une formation différente, « out of the box », après un premier semestre tendu et très chargé. Une formation n’abordant ni le sujet de la négociation, ni celui des techniques de vente, des thèmes sur lesquels les équipes commerciales nationales ont été largement formées en 2009 et 2010, dans le cadre d’une période professionnalisation.

Le jour précédent, toute l’équipe sera déjà réunie aux Feux de la Rampe, un théâtre parisien, avec un autre organisme de formation (La forme et le fond) dont le cœur de métier est l’application des techniques théâtrales aux techniques de vente. Quatre ateliers sont prévus : corps, voix, improvisation et face à face.

Cette journée de sensibilisation est construite autour de plusieurs spectacles de Théâtre à la Carte, ponctués de séquences interactives, et complétés par quelques apports pédagogiques.

Pourquoi avoir fait le choix d’une sensibilisation participative et non d’une formation ?

Pour faire le lien avec la journée précédente et capitaliser sur les acquis vus dans le théâtre.

Enfin, pourquoi avoir choisi d’utiliser le théâtre pour faire passer ces messages ?

Pour l’innovation pédagogique, la créativité, faire participer les apprenants, les impliquer vraiment, les faire produire, faire jouer la cohésion d’équipe. Leur proposer deux jours différents avec prise de recul, lâcher prise et « aération mentale »…